Rototom Sunsplash
16/08/19 au 22/08/19
No Logo BZH
09/08/19 au 11/09/19
No Logo Fraisans
09/08/19 au 11/08/19
Reggae Sun Ska #22
02/08/19 au 04/08/19
Nomade Reggae Festival
02/08/19 au 04/08/19
RASTAF'ENTRAY FESTIVAL
08/06/19 - Entraygues
Couleurs Urbaines
31/05/19 - La Seyne sur Mer
ATILI + Special Guests
24/05/19 - PARIS
KOFFEE
29/06/19 - PARIS
Kilowatt Dub festival
15/06/19 - Vitry Sur Seine

Kilowatt

Couleurs Urbaines

Sinsémilia

Parker Place

rastaf entrau

Rototom

Dub Camp Festival

Bagnols Reggae Festival

RSS

Nomade

Chris Wayne Chris Wayne
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom :



Un jeune jamaican peu connu mais qui a quand meme enregistré 3 albums (publiés). Chris est né à Kingston et evolue trés rapidement dans le milieu du reggae. En effet, Johnny Osbourne n'habite pas loin. Johnny est alors le chanteur des Wildcats (~1966) avant de s'associer avec les Sensations (~1968). Chris ecoute avec attention son "mentor" et s'en inspirera plus tard. Il est aussi influencé par le R&B americain ainsi que par M. Jackson et s'amuse même, à l'age de 7 ans, à le reprendre. Le 1er contact serieux avec le business sera quand il fera partie des choeurs officiels du Joe Gibb's Studio, ce qui l'amenera à enregistrer assez de cuts pour sortir un album avec Bingi Gene de l'organisation musicale de Sugar Minott : Youth Promotion. Malheureusement, les bandes seront perdues sur le chemin du studio de pressage !!!
Pas abattu pour autant, Chris se remet au travail avec les veterans de Studio One Weslesy Tinglin et les Viceroys. Il prend la place du vocaliste Norris Reid parti poursuivre une carriere solo avec Augustus Pablo. En 1984 parait l'album des Viceroys intitulé "Chancery Lane" sur la pochette duquel se trouve Chris mais qui n'est pas credité ! Decidement Chris n'a pas de chance! De cet opus notons "Take Care Of The Youth", "Love Is Not An Easy Game" et "Push Push". Le groupe enregistrera aprés cela un autre album qui ne verra jamais le jour. Chris decide alors de voler de ses propres ailes et retourne chez son tuteur Sugar en 1985. Là reprennent les sessions d'enregistrement d'ou sortirons, aprés avoir fait attention de ne pas perdre les bandes (!), nombres de singles comme par exemple "Bad Mind", "Fan Me Pretty Girl" et "Ain't That Enough". En 1988 parait enfin le 1er album produit conjointement par S. Minott et Lloyd "Bullwackie" Barnes aux Etats Unis. "Freedom Street" est un excellent (et rare) opus de 8 cuts et 2 dubs. Le son est trés original et la prod impeccable. Chris se retrouve meme à la basse et aux choeurs. En 1989 parait le 2nd album "Progress" chez Heartbeat (USA), puis en 1991 "Talk About Love" (Heartbeat) qui ne seront pas du niveau du 1er. Chris continue de tourner avec le Youth Promotion, en sound essentiellement. Un artiste à decouvrir avec "Freedom Street" car les 2 LP suivants pourraient degouter les curieux. Encore un chanteur de talent decouvert par Sugar et son organisation (Tenor Saw et Nitty Gritty sont deux autres exemples du flaire musical de Sugar).

DISCOGRAPHIE

- Freedom Street (Wackies 1988)
- Progress (Heartbeat 1989)
- Talk About Love (Heartbeat 1991)
Biographie par : Meex
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.7/5 (64 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
TALK ABOUT LOVE
Heartbeat
1991
PROGRESS
Heartbeat Records
1989
FREEDOM STREET
Wackie's
1988
Reggae Radio