No Logo BZH
09/08/19 au 11/09/19
Reggae Sun Ska #22
02/08/19 au 04/08/19
Bagnols Reggae Festival
25/07/19 au 27/07/19
Sinsémilia en tournée
13/04/19 au 23/11/19
Natty Jean & Conquering Sound
14/03/19 au 21/03/19
Glen Washington & The Ligerians
06/04/19 - Blanc-Mesnil
REGGAE UNITED-PARIS
06/04/19 - PARIS
Averne Reggae Festival
03/05/19 - Brassac les Mines

The Gladiators

Glen Washington

Averne Reggae Festival

Natty Jean

Shake the town

Reggae United Paris

Sinsémilia

Bagnols Reggae Festival

RSS

No Logo BZH

Stone J Stone J
Nationalité : Francais
Vrai nom :

Ce jeune artiste originaire de la Martinique (Morne Rouge) a commencé à toaster, dans les années 93-94, avec le crew de son quartier : "CHAZEAU".



Sous l’influence de ses idoles martiniquais Féfé Typical, Straika D et Sizzla au niveau jamaïcain, il se découvre un talent de chanteur. Après plusieurs années passées à affûter son style de toast et de chant dans les sound systems martiniquais, avec ses aînés SUPA LEE et autres amis comme SANGA KALIPTA, il se fait remarquer par SKANKY (Métal Sound) et Pablo ROSINE (Make Sound Prod), producteurs du « Ghetto Raid 1 ». Ces derniers lui proposent de participer à sa première compilation : « Ghetto Raid 2 ». Il en fait bon usage en posant l'un des meilleurs tracks de ce ONE RIDDIM : GADE CHIMINW, bien classé dans les charts martiniquais à l’époque.


Ayant confirmé les espoirs placés en lui, dès son premier support commercialisé, la même équipe lui proposa directement d’avoir un titre pour le Ghetto Raid 3, en 2004. Ce fut « MIXEY ». Cette chanson le révèle alors, en tant qu'artiste Reggae/Dancehall, aux yeux du public et des artistes antillais. Ce tube se place numéro 1 de tous les classements des radios martiniquaises et guadeloupéennes pendant plus d’un mois et lui permet de faire plusieurs lives dans les différentes fêtes patronales de l’île.


En 2005, on retrouve Stone J sur l’album des SALES GOSSES, « 12 ANS D’AGE », album de rap produit par le célèbre PASSI. Il y pose en featuring avec les rappeurs le titre « REST IN PEACE ». 2005 est également l’année durant laquelle commence le travail en collaboration avec ART & SPIRIT Sound System. Avec ce crew, il enregistre ses morceaux « underground », pour la plupart diffusés par Radio Liberté (1ère radio Reggae/Dancehall des Antilles) et assure différentes prestations en soirées et en sound system, en Martinique et dans le sud de la France (Montpellier, Toulouse, Bordeaux), avec son sélecta : DJ TOSH.


En 2006, DJ Jackson fait appel à lui pour enregistrer 2 morceaux sur la compile « Pran Pié Là ». Il se fait encore remarqué avec la célèbre reprise de « BANANA SWEET » avec Jeff JOSEPH. Le deuxième morceau « MAXIMUS » fût l’hymne des jeunes vacanciers du Tour des Yoles de la Martinique 2006. Cette année sera assez riche pour Stone J, puisqu’il fait également une apparition sur l’album de Perle LAMA, «MIZIKASOLEIL » avec « Wo Yoy ». En 2007, un premier album « sensation la vie », il s’impose, primé au prix SACEM 2008 meilleur artiste Reggae/ Dancehall. Puis Melody avec Don Jalys qui est un producteur guadeloupéen.


Après un retrait auprès de ses proches, il revient sur le devant avec « Nice », featuring avec Nicy et Keros’N. Il enchaine en 2014 en collaboration avec Rosy sur le titre « Di mwen ». Ensuite, Stone J sort son tube « An Nou Aye » où il développe son don sur un autre style de musique. Ce tube est une véritable révélation et lui ouvre de nouvelles perspectives. Il est alors contacté pour de nombreuses collaborations.


Tout en gardant son but en tête, la création de son Label TUFFSTONE Production qui voit le jour en mars 2016 avec la sortie de nombreux singles. Notamment, la sortie de son tube « Lanmou san Fay ». Stone J développe ses dons il se met à composer ses mélodies. De plus en plus, il tend à une autonomie grâce à sa foi et son côté autodidacte. Les créations s’enchainent toujours dans le but de défendre ses valeurs avec ses titres « Tuffa », « Wine », « Baby ».


2016, c’est aussi l’honneur et le privilège quand même d’être appelé par le Maire de sa commune Le Morne Rouge, où il remplit l’espace Le Millemium. Un retour aux sources riche en émotions. Il continue sur le développement de son Label avec la partie vidéo. La sortie de son clip « Baby » montre la qualité d’image qui souhaite offrir à son public pour sublimer sa musique. C’est aussi de belles connexions qui enrichissent ses créations avec Syron, Jistaf, Steddy. La suite s’annonce riche en connexions et en créations notamment avec Tiwony et bien d’autres.


Une nouvelle énergie est née…Stone J, a une mission qu’il compte bien réaliser.

Biographie par : Officielle
publicité
commentaires
le 03/09/09 par la taillandaise
salut c le bon ce que tu fait tu nous représente bien, les péléens il ne faut pas oublier que nous somme partout alors c'est pour quand la tournée en guyane camé junior
le 26/03/10 par SOLEIL
1big big up a toi le frere!!!! respect a tn trav et o trav de tt les artistes du pays!!!!! jah ka béni zot!!!! jah ka béni nou!!!! merci de ns fer danser sur de la musique positive one love!!!!
le 03/10/11 par MYSTIK
Dans le passé déjà jétais admirative vis à vis de l'artiste mais aussi de l'homme. Aujourd'hui c'est avec un grand sourire esquissé sur mon visage, que je découvrir ton blog pour la première fois ! Je suis fière de voir que tu restes DEBOUT et que tu poursuis ton chemin avec effort. BIG RESPECT pour ton travail, BIG RESPECT pour les messages que tu véhicules, BIG RESPECT pour l'artiste aux multiples talents, talents sûrs et réels acquis et partagés avec nous...merci ! L'histoire s'intitule Septembre 2003. L. A-L...

1.9/5 (73 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Stone J - Sans Repère
Voici "Sans Repère", un big tune from madinina et le deuxieme single ...
31/05/08 - Clip
Stone J - Viv Adan'y
Stone J from Madinina "Viv Adan'y" tiré de l'album "Sensations La Vi" ...
05/12/07 - Clip
Reggae Radio