Dub Camp
13/07/18 au 16/07/17
Rototom Sunsplash
12/08/17 au 19/08/17
No Logo Festival
11/08/17 au 13/08/17
Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Reggae Session Festival #2
14/07/17 au 16/07/17
Festival Rencontres et Racines
30/06/17 - Audincourt
En Roots Vers Anneyron
08/07/17 - Anneyron
Festival de Neoules
20/07/17 - Neoules
Nomade Reggae Festival
04/08/17 - Frangy
Au Foin de la Rue
07/07/17 - St Denis de Gastines

Rototom

Village rasta

ERVA 2017

Pyrene

Au Foin de La Rue

Festival de Neoules

No Logo

Yaniss Odua

Rod Anton

RSS

Bugle - Be Yourself Bugle - Be Yourself
15/02/17 - Auteur(s) : Ju-Lion

On était littéralement tombés sous le charme du dernier effort de Bugle, Anointed, qui remonte à 2014, alors autant vous dire qu'on ne boude pas notre plaisir de voir l'artiste de retour avec un nouvel album. Et on n'est pas déçus ! Ce nouveau Be Yourself s'inscrit dans la continuité avec une vibe toujours aussi moderne malgré un côté bien plus roots que le précédent album.

Bugle fait partie de ces artistes à qui on n'en veut pas d'utiliser l'autotune. Pas d'abus, juste ce qu'il faut pour corriger une voix pas toujours juste mais tellement irrésistible. La chaleur incarnée sort de la bouche de cet artiste qui pourrait aisément se complaire dans des chansons d'amour mielleuses. Il n'en est rien. Exceptés le one drop Love Me Only en featuring avec Shenseea et Genuine Love à la fureur dissimulée par un rythme lent et vaporeux, le Bobo s'oriente plutôt vers des textes conscients et élévateurs. Il exprime l'espoir sur Better Must Come, le respect et l'entraide sur Once a Man Twice a Child, la détermination avec Never Say You Can't et Endurance ou encore la confiance et l'acceptation de soi sur le délicieux nyabinghi Be Yourself posé sur le Prayer Wata Riddim. Bugle maîtrise l'écriture et ses rimes résonnent comme une évidence quand il s'approprie des proverbes ou des écrits bibliques pour prôner la réflexion et blâmer l'empressement avec Endurance et Rope, deux des meilleurs tracks. On adore également Always a Way posé sur une refonte moderne du Prison Oval Rock de Barrington Levy. Bugle se veut souvent grave et sérieux, mais il sait aussi s'amuser et détendre l'atmosphère comme sur les deux titres les plus festifs de l'opus : le hit international Ganja avec Shaggy et un remix de son Rasta PartySizzla et Tarrus Riley s'invitent. Deux tunes bass music tout à fait dans l'ère du temps. On aime ou on n'aime pas, mais force est de reconnaître que ça fait danser les gens.

L'univers de Bugle s'appréhende avec du temps. Sa voix suave interpelle et le choix de ses riddims déstabilise, mais le travail paye. Bugle ne se repose pas sur ses acquis. Une application toute particulière dans l'écriture et un travail de fond sur la construction des instrus font une nouvelle fois mouche. Be Yourself est l'une des très belles réussites de ce début d'année.



Tracklist :
01. Be Yourself
02. Devalue
03. Endurance
04. Always a Way
05. Ganja feat. Shaggy
06. Love Me Only feat. Shenseea
07. Genuine Love
08. Better Must Come
09. Rasta Party feat. Tarrus Riley & Sizzla (Remix)
10. Rope
11. Elevation
12. Sophisticated Sufferers feat. Rockaz Elements
13. Never Say You Cant
14. Once a Man Twice a Child
15. Acceptance

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.8/5 (13 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Bugle

Bugle est un artiste qui a mis du temps à s'imposer mais il faut définitivement compter ...
08/02/10 - DanceHall

Bugle 'No Obligation'

Le talentueux Bugle s'affiche sous les projecteurs dans le clip de "No ...
25/11/14 - Clip

Bugle 'Devine Intervention'

Bugle dénonce la pauvreté et les conditions de vie d'une bonne partie de l'humanité dans un ...
26/05/14 - Clip

Reggae Radio