Reggae Party Tour
14/11/20 au 28/11/20
Ziggy Marley Interview More Family Time Ziggy Marley Interview More Family Time
06/10/20 - Auteur(s) : Propos recueillis par LN

Ziggy Marley vient de sortir un album intitulé More Family Time, 11 ans après la sortie du premier volet de ce concept familial Family Time. Comme on s’y attendait, extrêmement bien produit, avec des invités de prestige, il contient 10 titres taillés aussi bien pour les enfants que pour leurs parents (l'album est disponible ici). Depuis sa maison à Los Angeles en Californie, encore confiné en famille et alors que ses enfants font l’école à distance, il a accepté de répondre à nos questions pour une interview dont le thème était, vous vous en doutez, la famille …

Reggae.fr : Je sais que tu étais très proche de Toots Hilbbert.
Ziggy Marley : Tu sais je me suis exprimé sur mon compte Instagram au sujet de sa disparition. Toots est une foundation. Un des piliers qui tenaient la maison. Ne plus l’avoir est triste.

Tu as collaboré avec lui sur son dernier album, avec la reprise de Three Little Birds de Bob Marley.
Oui c’est Toots qui me l’a demandé et on l’a fait. Cela s’est fait très simplement.

Il était un grand défenseur de la justice et luttait contre l’oppression des peuples dans ses chansons. Les mêmes valeurs que tu portes dans tes chansons, ainsi que toute la famille Marley. Comment transmets-tu ses valeurs et ces héritages à tes enfants ?
Tu sais, il faut les vivre chaque jour. C’est comme ça que tu transmets les messages. En les faisant vivre quotidiennement. Toutes les interactions que l’on a avec nos enfants et nos expériences représentent qui nous sommes. Ils voient qui nous sommes et nos valeurs. Pas parce que nous les disons ou les chantons, mais parce nous les faisons vivre.



More Family Time est le nouvel album que tu viens de sortir. Tes quatre plus jeunes enfants sont sur l’album, de manière plus ou moins impliquée. Est-ce que cela a été dur des les convaincre d'y participer ?
Pour ma fille Judah, la plus âgée des quatre, qui est une adolescente, ça a été le plus difficile. Mais il faut savoir qu’elle était déjà sur le premier volume Family Time sorti en 2009, alors encore un petit bébé. Là c’est sûr qu’elle a été un peu réticente. Mais quand il s’agit de faire de la musique avec moi, au final, ça se passe toujours bien. On joue beaucoup ensemble. Ils savent que cela représente de la discipline et beaucoup de travail. Et cela fait partie de leur éducation, cela représente qui nous sommes. Et ils savent que c’est important.


"Je parie que (mon père) aurait vraiment souhaité et adoré devenir un footballeur professionnel !"



Wonderfull People est le morceau sur lequel trois d’entre eux sont présents. Tu chantes avec Judah, Gideon et Abraham. Cela t’a t-il rappelé ta propre enfance musicale et ton expérience avec The Melody Makers ?
Oh oui ! Avec mes frères et soeurs c’était pratiquement pareil ! Vraiment c’est fou et bizarre mais j’ai ressenti la même chose !



Move Your Body est très énergique. C’est une chanson qui a quelque chose de frénétique et qui peut bien plaire aux enfants. Peux tu nous raconter comment tu as travaillé avec le rappeur Busta Rhymes et le guitariste Tom Morello sur cette chanson ?
Tom est ami. Nos fils sont dans la même école et dans la même équipe de foot. On se voit souvent et c’est quelqu’un que je respecte en tant que musicien, artiste et activiste. Concernant Busta Rhymes, je le connais depuis très longtemps, depuis l’époque des Fugees. Nous avons été en contact quand je résidais encore en Jamaïque. De manière générale sur l’album, tous les artistes sont des amis ou au moins des gens avec qui je suis régulièrement en contact et que j’apprécie beaucoup. Tout s’est fait de manière très cool.



Et cela s’entend d’ailleurs sur l’album.
Oui (rires) c’est vrai ! On sent les good vibes !

Peux-tu nous parler du titre Jambo avec Angelique Kidjo ?
Oui tu sais Jambo ça veut tout simplement dire bonjour ou bienvenue en swahili. Le morceau est positif dans le même esprit que Hakuna Matata qui est aussi issu de cette langue africaine. Plus tu écoutes cette chanson, plus tu la comprends, même sans connaître la langue. Mon fils de 4 ans la chante tout le temps sans savoir ce qu’elle veut dire. Elle est très entraînante.


"Nous devons trouver d’autres moyens de faire notre métier. On doit s’adapter."



On a beaucoup apprécié Everywhere You Go featuring Sheryl Crow.

Sheryl Crow et moi avons beaucoup tourné ensemble. Et des personnes qui lui sont très proches sont amis avec personnes qui me sont très proches. Du coup la connexion est facile. Le morceau Everywhere You Go nous montre que l’amour n’a pas de frontière dans l’espace ni de limite dans le temps. L’amour c’est quelque chose dont nous devons prendre soin et auquel nous devons nous accrocher.



Tu as aussi collaboré avec ton frère Stephen Marley sur l’album avec la chanson The Garden Song of Miracles. Vous avez écrit cette chanson ensemble ?
Non on ne l’a pas écrit ensemble mais cette chanson a une histoire. Je l’ai écrite il y a de nombreuses années en Jamaïque. J’adore l’idée qu’une chose aussi petite qu’une graine peut devenir un arbre géant. J’adore les miracles de la terre. La chanson s’était enfouie dans ma mémoire et je ne m’en rappelais pas mais Stephen lui s’en ai rappelé un jour. Il est très proche de moi tu sais. Il savait que j’avais écrit cette chanson et on l’a donc retravaillé pour l’album. Les miracles de la vie sont tellement nombreux. Les femmes, en enfantant, vivent elles-mêmes l’un des beaux miracles qui soit donné à un être d’expérimenter.

Tu parlais de football tout à l’heure. Vous y jouez beaucoup en famille. Et de nombreux experts disent que ton père Bob Marley aurait pu devenir un footballeur professionnel s’il n’avais pas eu la musique dans sa vie. Que représente ce sport dans la famille ?
(Rires) Je parie qu’il aurait vraiment souhaité et adoré devenir un footballeur professionnel ! Tu sais on a grandi avec ce sport. Et je dois dire que la musique était complètement liée au football. Car ce qui se passait le plus souvent c’est qu’on faisait d’abord une partie de foot, et ensuite on allait jouer de la musique. Ce n’était pas vraiment deux choses différentes car ces deux activités étaient connectées. On jouait au foot et la musique jouait avec nous ! Et on a toujours dit quand j’étais jeune que notre style de jeu au foot était en adéquation avec le rythme reggae ! C’était notre manière de jouer, en mode reggae (rires).



Vous êtes encore plus ou moins confinés en Californie. Comment vis-tu l’absence de concerts et de festivals actuellement ?
Ecoute je ne sais pas quand cela va s’arranger mais ce que je sais c’est que nous devons trouver d’autres moyens de faire notre métier. On doit s’adapter. Comme Bruce Lee dit : sois comme l’eau ! Trouve les fissures et les chemins. Si une porte se ferme, tu dois juste trouver une autre porte. Il faut qu’on s’accroche. C’est l’état d’esprit qui compte.

Tu sors un livre pour enfant qui va avec l’album.
Oui j’en suis très fier. Cela va être un livre dans l’esprit du morceau et de la vidéo de Play With Sky, la chanson que je chante avec Ben Harper sur l’album.

Un autre livre très important sort en octobre. Tu l’as dirigé et tu le sors dans le cadre de cette année de commémoration des 75 ans de la naissance de Bob Marley.
Ce livre s’intitule Bob Marley Portrait Of The Legend. Oui j’avais envie de donner ma vision des choses, ma vision de Bob Marley, qui est évidemment une vision un peu plus personnelle et plus « en coulisse. Tout le monde connait sa vie d’icône musicale mais il y a plus. Et c’est cette partie en plus que je veux montrer.  Montrer une image de lui plus proche, pour le comprendre mieux et l’aimer mieux. Et c’est sincère. C’est un travail que j’ai fait avec mes tripes.

Merci Ziggy Marley !

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

3.7/5 (6 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Ziggy Marley

Il est l’aîné des garçons, le premier à avoir sorti un album, le plus ...
09/06/11 - Roots

ROTOTOM SUNSPLASH EN DIRECT !!!

Jusqu'au 22 août, 24/24, profitez de la diffusion en direct du plus grand festival ...
16/08/19 - Reportage

Ziggy Marley - Rebellion Rises

Partout où il va, il voit la rébellion s'organiser. Ziggy Marley se met en ...
23/07/18 - Clip

Reggae Radio