Mr Kowalsky - Everybody Nice
chronique Reggae français 0

Mr Kowalsky - Everybody Nice

Dur dur de s’évader en ces temps de covid…Heureusement la musique nous permet de « voyager » en toute sécurité. Aujourd’hui c’est avec le costaricien Mr. Kowalsky que l’on s’évade entre Kingston, la Californie et l’Amérique Latine avec son quatrième album Everybody Nice. Il est temps de découvrir le fruit de quatre années de travail d’écriture, de production auxquelx s’ajoute le gros défi d’enregistrements en simultané dans des studios dispersés aux quatre coins du globe !



Everybody Nice ce compose de 12 titres minutieusement concoctés par Mr Kowalsky et qui permettent de savourer un doux mélange entre ska, rocksteady, roots, lovers mais aussi de beaux effets rock et latino mettant en valeur la richesse du patrimoine musical du bassin caraïbe. Le morceau Tales of the Caribbean, choisi pour commencer l’album, résume parfaitement l’esprit du projet qui se veut fédérateur grâce aux paroles chantées tant en français, anglais qu’en espagnol (on notera même quelques échos d’allemand en ouverture de Rude Boys n’Girls).



Tout au long de l’album, nous oscillons entre plusieurs styles tout en ayant le plaisir de découvrir le fruit de belles collaborations entre Mr.Kowalsky et des artistes de talent venus apporter de leur univers à l’esprit « pura vida » de notre chanteur. Avec Jack’s Hill on se laisse captiver par le puissant trombone du légendaire Vin Gordon. La Jamaïcaine Kamila Falak, invitée sur Breda Killing Breda, s’impose avec sa voix de velours tout comme Greg Lee et son timbre de voix très particulier qui vient donner de la force au très festif California to Kingston. Deux très belles surprises que l’on a grandement appréciées ! L’espagnol et l’esprit latino caribéen du dansant Palmera font aussi très bien leur travail en soulignant le côté très chaleureux, puissant, convivial et festif que l’artiste a souhaité donner à cet album.



Dans une ambiance plus douce mais tout de même encore un peu peps, nous nous plaisons à écouter Lizzie et Unity et ses discrètes explorations rock. On retrouve davantage de douceur sur le morceau de clôture Sunset Awaits mais également dans le très intimiste Toda la Noche, une balade romantique en espagnol qui nous transporte sous le ciel étoilé d'une plage des caraïbes.
Everybody Nice est un beau voyage musical qui apporte le soleil des caraïbes dans cette fin d’hiver délicate. Big up Mr Kowalsky !

Par Aurore
Commentaires (0)

Les dernières actus Reggae français