Julian Marley sur les traces de son père
dossier Roots 0

Julian Marley sur les traces de son père

Julian Marley, l'un des fils de Bob Marley et son petit-fils Jacob ont visité l’Éthiopie la semaine dernière à l'occasion d'un show donné à Addis Abeba le 16 octobre dernier. Tel Père, tel fils... La visite de Shashamané et l'aide apportée à la communauté rasta sur place fut l'aboutissement de cette venue en Éthiopie.


Les aides apportées à la JRDC Shcool (Jamaican Rastafarian Development Community School) notamment sont la continuité de la mission entreprise par Bob Marley (à partir de la fin des années 1970). On a pu voir des rastas elders montrer quelques photos de Bob Marley à Shashamané. L'émotion dans les yeux de Julian et du petit-fils était palpable. Julian Marley ainsi que son fils Jacob ont ouvertement annoncé à la communauté rastafari de Shashamané, qu'ils viendraient bientôt y résider. 



L'équipe de direction de la JRDC School s'est bien entendu dite très honorée de cette visite et des aides apportées (guitares, ballons de footbal, t-shirts etc).





Quant au concert donné à Addis, il fut un succès, TV et radios mainstream étaient au RDV. L'événement eut lieu dans un prestigieux endroit (Ghion Hôtel) ) où des milliers de spectateurs furent ravis de la prestation de Julian et de son groupe The Uprising. En première partie, il y avait des artistes reconnus aussi bien de la scène internationale qu'éthiopienne, tels que :  Uwe Banton, Raskwentaseb,Teddy Dan, StaticLevi ( etc...). Évidement, l’Empereur Haile Selassie I a été mis à l'honneur, son petit-fils, le prince Ermiace, a même assisté au concert et a rencontré Julian et Jacob.





Les liens entre la communauté rastafari du pays et la monarchie éthiopienne sont de plus en plus visibles, et le gouvernement éthiopien semble encourager cet état de fait. De nombreuses chaînes publiques et privées diffusent des concerts, clips et interviews relatifs à reggae music. Nous y voyons comme un signe d'espoir et de paix pour ce pays qui rappelons-le, a une partie de son territoire en guerre ...







Par Sistah Raph
Commentaires (0)

Les dernières actus Roots