Mattay - My Roots
chronique Reggae français 0

Mattay - My Roots

On découvre cette année Matthieu Hernandez alias Mattay avec son tout premier projet solo intitulé My Roots (disponible ici, distribué par Baco Record). Après un début de carrière consacré à des projets en groupe acoustique notamment aux côtés de Ras Klyman ainsi qu’à la création de son école de musique dans les Alpes de Haute Provence, Mattay a su emmagasiner suffisamment de matière et d’inspiration pour créer ce premier EP explorant le spectre musical roots reggae. Et on peut dire que l’artiste provençal a su bien s’entourer pour cette première. En effet ce n’est autre que Tamal, acolyte de Marcus Gad, qui est aux commandes des riddims. Au chant c’est la chaleur et l’authenticité de Mattay qui vient nous réchauffer. Le tout en anglais pour toucher un public au-delà des frontières. Il n’aurait pu en être autrement pour cet artiste aux origines variées. Bercé entre l’Espagne du côté de son père et de l’Italie par sa mère, Mattay embrasse ainsi la vocation universelle du mouvement reggae.

Pour ce faire il choisit une vibe fine et méditative sur les 7 morceaux de son EP. L’ouverture se fait avec le titre éponyme du projet qui permet de mieux connaître Mattay. Ce sont ensuite les chœurs, la guitare cristalline et la voix de velours de Marcus Gad (No Division) qui s’invitent dans une danse douce et consciente. It’s Time continu dans cette ambiance spirituelle. Les cuivres sont ensuite mis à l’honneur subtilement dans Everyday qui se veut motivant,  puis avec Freedom à l'énergie plus appuyée. Arrive ensuite Mad Word et son refrain dansant sur un riddim teinté de touches modernes apportées par le synthé. C’est avec tempo léger de Living et son caractère introspectif que s’achève l’album.

My Roots est subtil et authentique, tout comme son chanteur. On salue le travail accompli et attend la suite de ses projets. 



Par Aurore
Commentaires (0)

Les dernières actus Reggae français