Jamaïque : plus pour les ganja farmers ?
chronique Lifestyle 1

Jamaïque : plus pour les ganja farmers ?

Mark Golding, l'actuel Président du parti d'opposition People's National Party (PNP), a promis il y a quelques jours que si son parti était élu aux prochaines élections, il favoriserait et inclurait les cultivateurs de marijuana jamaïcains dans le développement de l'industrie du cannabis sur l'île. Il indique vouloir aller plus loin que la simple décriminalisation actuellement en vigueur.

Pour rappel, depuis 2015, l'île a décriminalisé l'usage de la fameuse plante pour usage médical, religieux et scientifique. La possession de quelques grammes pour usage personnel est passé du crime à la contravention et la culture est autorisée jusqu'à 5 plants par foyer. Les professionnels de la santé sont autorisés à prescrire de la marijuana à leurs patients et des dispensaires sont spécialement accrédités à cet effet. Enfin, les adeptes du mouvement Rastafari sont autorisés à consommer de l'herbe en toute légalité à des fins religieuses.

Malgré cela, les petits fermiers ne bénéficieraient, selon le chef de l'opposition, pas assez de cette règlementation, et prétend donc vouloir rectifier cette injustice ...

À suivre ...

Par Reggae.fr
Commentaires (0)

Les dernières actus Lifestyle