Koffee dans la pub de fin d'année d'H&M
Roots 5

Koffee dans la pub de fin d'année d'H&M

8 Décembre 2020

Encore dans une pub ! C'est au moins la quatrième pub dans laquelle apparaît la prodigue jamaïcaine Koffee cette année après Mastercard, Malta et Jordan Brand il y a quelques semaines. Cette fois - et on avoue être un peu etonnés - c'est à la marque internationale de vêtement H & M (d'origine suédoise) que la dernière vainqueure du Grammy Award du meilleur album reggae donne son image et de sa voix. Ce n'est pas une chanson que l'artiste interprête mais un poème dont le texte est inspiré par un espoir de déconfinement.

Le message est beau, la vidéo assez esthétique mais l'objectif, c'est quoi ?!


Retranscription du poème que Koffee conte dans cette pub :

"Farewell to endless days in sweats
The unmade bed, the unwashed hair
Hello encounters anywhere
Hello approaching strangers' pets

Release a flood of invitations
More guts and wider comfort zone
Life amplified through megaphone
Invite all new temptations

Instill the urgency to mend
The planet and what else is wrecked
Let things we wasted resurrect
Here’s to forever, not the end

Come out, let out the love within
Call in equality for all
Let the voice of justice call
Let’s love, let loose, let it begin

Explore, galore, ignite, have fun
Let out the free expression
Self-love, in repossession
Pick up your heart, let go and run

Bring on the night, bring everyone
Come rays of light across the sky
The year is fading, say goodbye
The future world has just begun"

Par Reggae.fr
Commentaires (3)
Gravatar
Par Zabulon le 11/12/2020 à 14:27
chez h et m alors qu ils ont osés comparer les noirs avec les singes il n y a pas si longtemps...
Gravatar
Par rangiwicked le 20/12/2020 à 04:12
"Farewell to endless days in sweats" Je trouve dommage que Koffee a choisi de faire l'approbation de H&M , chaine de fast fashion taché d'abus d'emploi dans les sweatshops en Asie , de publicité avec connotation de racisme , et de production très polluante, pour une consumérisme jetable . Vu qu'elle se vende comme une artiste "conscious", je trouve cette demonstration contradictoire . Je peut l'attribuer à l'ignorance et la naïveté, plutot de lui charger de l'indifference , mais vu qu'elle fait la pub for Mastercard aussi , je tire la conclusion qu'elle n'est pas , en fait, très consciente sur beaucoup de sujets , et qu'elle s'interesse plus dans les solicitations des FastBucks. Bien sur , elle n'est pas seule comme artiste à travailler avec des organismes peu sains , et elle doit gagner sa croute , mais ca reste toujours la question de comment on peut démontrer son authenticité quand on est si prêt à faire n'importe quoi pour des dollars malpropres ... ca suggére un image moins 'roots' et plus sellout. Décevant .
Gravatar
Par Dubwizah le 21/12/2020 à 23:53
Vous présentez cela comme une consécration, alors que c'est une régression morale, intellectuelle et spirituelle. Dur de résister aux sirènes de Babylone...vendre son âme pour une poignée de dollars. Dub is a must
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots