Focus : Jah Light
Reggae africain 8

Focus : Jah Light

18 Février 2021

Nous vous proposons aujourd'hui un focus sur un artiste dont vous risquez d'entendre parler dans les prochaines semaines.

Il s'agit du chanteur Jah Light, originaire d’une minorité ethnique du Sud Est de la Côte d’Ivoire (M’Batto aussi appelé Gwa) issu du groupe Akan. Il chante en anglais, en français mais aussi en langue locale – le Dioula – langue qu'il emprunte pour appeler à la paix et à la réconciliation. Ses textes sont engagés, appellent sans relâche à l’apaisement, l’union, la méditation, la sagesse et la justice. 



Cela fait 20 ans que Jah Light voyage et transmet sa musique lors de tournée dans son pays mais aussi au Burkina et au Bénin. Il a avec les années acquis une notoriété certaine, qui l’a notamment amené à enregistrer un duo avec Alpha Blondy sur le titre International Herb en 2011, mais aussi avec Les Vieux Mogos – le groupe le plus international d’Abidjan – pour leur titre I’m Dread.



Ainsi, l’arrivée du premier album solo de Jah Light après 20 ans de carrière est un évènement à ne pas manquer. La crise sanitaire y est un peu pour quelque chose, puisque l’artiste y a trouvé le temps de se concentrer et travailler 13 titres de qualité, sur lesquels ont notamment collaboré - côté musiciens, Georges Kouakou, Serge Assouan, Christian Konutse  - et côté chanteurs General Dimitri & Ras Kalif, mais aussi le légendaire jamaïcain Don Carlos.




Rendez-vous le 9 avril pour la sortie de l’album, dont on vous promet de vous parler plus amplement dans ces colonnes. 

Par Reggae.fr
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Reggae africain