Concerts tests : la France encore et toujours en retard
Reggae français 1

Concerts tests : la France encore et toujours en retard

1 Avril 2021

Alors que les concerts tests qui devaient avoir lieu à Marseille et Paris en mars ont été reportés en raison de la situation sanitaire, l'Espagne et les Pays-Bas n'ont pas arrêté leurs expérimentations - et même si la pandémie s'aggravent aussi dans ces pays - et continuent d'effectuer des tests afin de pouvoir trouver des solutions lors d'une future reprise des concerts et ouverture des lieux culturels.

Ainsi le weekend dernier, ce ne sont pas moins de 5000 personnes qui se réunies à Barcelone devant le groupe Love of Lesbian dans le cadre d'un concert baptisé pour l'occasion Festival pour une culture sûre. Les 5000 personnes acceptées avaient été testées négatif au Covid avant d'entrer dans la salle et ont vécu le concert debout, masquées, sans distanciation.

Les Pays-Bas sont allés beaucoup plus loin en mars dans l'expérimentation. Un concert test en mode dj set réunissant 1300 personnes testées en amont de leur venue, a eu lieu en début de mois. Les personnes présentes étaient même munies de balises afin de tracer leur mouvement. Elles ont été séparées en plusieurs groupes avec différentes mesures de sécurités sanitaires applicables pour chaque groupe, en ce compris un groupe non masqué qui avait à sa disposition une boisson phosphorésante afin d'analyser la quantité de salive libérée.

Cette expérience fait partie d'une séries de 7 évènements menée par les pouvoirs publics néerlandais afin de mesurer l'impact des grands rassemblements. Cette série comprenait entre autres un match de foot avec 1200 spectateurs, une conférence d'affaires réunissant 500 personnes, de même qu'un festival de musique avec 1500 personnes, se déroulant pendant 2 jours sur le site d'un parc à thème les 20 et 21 mars dernier. L'infectiologue Andreas Voos présent sur le festival pour mesurer les données de l'expérimentation indique que les masques ont souvent fini par voler dans l'euphorie et la joie que provoquait l'évènement chez les participants. Mais l'idée est justement de se préparer à une reprise et de pouvoir présenter un modèle réaliste d'expérimentations que d'autres pays pourrais reprendre comme modèle.

A bon entendeur !

Par Reggae.fr / Unsplash Vishnu R Nair
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Reggae français