Joséphine Baker au Panthéon
Roots 3

Joséphine Baker au Panthéon

23 Août 2021

C'est une très grande nouvelle pour les défenseurs de la lutte anti-raciste, les acteurs de la sauvegarde de la mémoire de la résistance pendant la seconde guerre mondiale mais aussi pour tous les artistes avant-gardistes de leur époque : Joséphine Baker fera son entrée au Panthéon le 30 novembre prochain.

Née en 1906 aux États-Unis dans le Missouri et décédée en 1975 à Paris, elle est actuellement enterrée à Monaco. Chanteuse et danseuse d'exception, elle avait quitté son pays où elle avait peur d'être noire et avait subi le racisme. Arrivée à Paris, elle avait réussi à devenir meneuse de revue des plus grands cabarets et avec les années, était devenue l'une des premières stars internationales noires, sans oublier ses engagements politiques très forts.

Comme le rappelle très bien le texte de la dernière pétition réclamant son entrée dans la nécropole laïque : "Artiste, première star internationale noire, muse des cubistes, résistante pendant la Seconde Guerre mondiale dans l’Armée française, active aux côtés de Martin Luther King pour les droits civiques aux Etats-Unis d’Amérique et en France aux côtés de la Lica [Ligue internationale contre l’antisémitisme], […], nous pensons que Joséphine Baker, 1906-1975, a sa place au Panthéon".

C'est chose faite.

Joséphie Baker est ainsi la première femme noire à entrer au Panthéon. Elle rejoint d'autres grandes femmes reconnues par la patrie : Simone Veil, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion, Marie Curie et Sophie Berthelot, ainsi qu'un peu moins de 80 hommes, dont Alexandre Dumas, André Malraux, Jean Monet, Victor Hugo, Emile Zola, Voltaire etc.

Pour rappel, le Panthéon est la grande nécropole laïque française située sur la Montagne Sainte-Geneviève au coeur du quartier latin à Paris. Y être inhumé constitue le plus grand hommage que la nation française peut rendre à ses grands hommes et ses grandes femmes, envers qui elle exprime ainsi sa reconnaissance et son honneur.

On vous laisse avec un des plus grands classiques de l'artiste :

Par Reggae.fr / Photo Studio Harcourt
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots