Toots And The Maytals : 54-46 certifié Disque d'or au Royaume-Uni
Roots 22

Toots And The Maytals : 54-46 certifié Disque d'or au Royaume-Uni

9 Janvier 2024

L'énorme hit de Toots And The Maytals 54-46 That's My Number a été certifié Disque d'or le mois dernier au Royaume-Uni. L'occasion est toute trouvée pour revenir sur ce classique de la musique jamaïcaine, maintes fois repris ou samplé.

54-46
est une référence au matricule de Toots Hibbert lors de son séjour en prison pour possession de ganja (l'histoire et la véracité de ce séjour ont d'ailleurs longtemps été discutées). La chanson raconte avec humour et réalisme comment les mâtons s'adressaient aux détenus. Elle a deux versions à l'origine, toutes les deux sorties sur le label de Leslie Kong : Beverley's Record.



La première version, peu connue, sort en 1968, la même année que Feel Like Jumping de Marcia Griffiths, posé sur le même riddim pour Studio One. Difficile donc de savoir lequel des deux est le premier à utiliser ce riddim dévastateur. La deuxième version de Toots, en 1969, est celle qui a fait le tour du monde. Il y rajoute la fameuse intro "Stick it up Mister !" et le riddim est un peu boosté. Un classique qu'on ne se lasse jamais d'écouter et qui fait toujours autant danser dans les sound systems.



Ce hit est tellement intemporel qu'on le retrouve par exemple dans Oh Yeah de Foxy Brown et Spragga Benz, Nobody Move ainsi que Nobody Get Hurt de Yellowman, ; Street Tuff de Double Trouble et Rebel MC ou encore My Number de Major Lazer et Bad Royale. Voilà un morceau qui traverse les âges et même les styles musiciaux !

Par Reggae.fr
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots