Rawb

Rawb

Vrai nom : Quentin Robert

Né à la Réunion en 1991, Quentin Robert (alias RAWB) a grandi dans un vivier culturel artistique et musical métissé, qui a ancré en lui une identité aux multiples facettes. Cette culture tropicale, combinée avec un goût prononcé pour les musiques jamaïcaines et le hip hop, des lyrics en anglais et en français forment autour de sa musique une recette étonnante de modernité, de fraicheur et de maturité.

Au beau milieu de l’été 2017, il décide de suivre sa voie de cœur. Après avoir pointé une dernière fois à l’usine, il fait son sac à dos, attrape sa guitare et prend un aller-simple pour Paris. C’est en écumant les bars de la capitale au sein de différentes jams et open-mics qu’il commence son aventure artistique. C’est justement dans le public d’un open-mic qu’il rencontre Thibault Flory (alias TRKA), technicien du son, beatmaker et DJ avec qui il commence à composer. C’est le début d’une collaboration fructueuse. Ensemble, ils produisent et réalisent un EP « Heart in Progress » en 2018. 4 Titres aux sonorités acoustiques qui posent les premières pierres de leur aventure artistique en commun. Dans la foulée de ce premier effort ils poursuivent à un rythme effréné de 1 single et 1 clip par mois pendant 1 an entre 2019 et 2020. On flirte maintenant entre reggae et hip hop avec des productions très abouties et plusieurs clips marquants : « Born Again », « I Land », « I Like This »… Le son s’affirme et l’image aussi. Ils investissent dans un studio en plein cœur de Paris et du matériel vidéo. Car c’est bien eux qui réalisent la totalité de leurs productions musicales : Compositions, écriture, prises de son, mixage… Dans leur labo parisien ils façonnent un Reggae moderne, dans la lignée des français Jahneration, Naâman et Biga Ranx et inspiré par les Damian Marley, Protoje et consort. Leur son s’affirme alors. Moins acoustique, plus actuel. Bien conscient que l’industrie musicale a maintenant besoin de supports visuels, c’est aussi eux qui réalisent et produisent leurs clips. Une manière d’affirmer leur indépendance et surtout une direction artistique assumée et réfléchie. Une soif d’apprendre, de progresser et de s’épanouir. Côté textes, RAWB tantôt engagé, tantôt hédoniste nous parle de ses expériences et de ses ressentis. Le monde qui part en vrille, l’environnement, la rumeur de la ville ou les sensations sur un front de mer, le plaisir de la danse et de la musique, son île et le spleen du déracinement… Le premier album « The Beachfront » viendra poser en 2021 une nouvelle pierre de cette belle histoire.
Biographie par Officielle
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter

Rawb, les derniers articles