Jesse Royal - Royal
chronique Roots 0

Jesse Royal - Royal

Parmi les artistes de la nouvelle génération qu’il est indispensable d’avoir soigneusement classé dans ses playlists préférées se trouve Jesse Royal. Autant pour la voix, le flow, que les mots, le Jamaïcain résout toujours parfaitement l’équation. Son dernier album, Royal (Easy Star Records, dispo partout en cliquant ici), porte bien son nom. Le chanteur s’y exprime en toute sincérité et livre ses vibrations, aussi énergiques que lumineuses, pour faire briller le reggae music. Avec le précédent, Lili Of Da Valley, sorti en 2017, et son tube Modern Day Judas, les projecteurs étaient déjà sur lui et on ne pouvait qu’espérer qu’il continue sur cette lancée.



Du même acabit que Protoje ou Chronixx, Jesse nous entraîne d’entrée par son timbre vocal qui reste en mémoire, avant que son flow ne vienne titiller les tympans, alors que les instrumentales incitent à se remuer, et de prendre ensuite le temps de se pencher sur des textes qui ne se veulent jamais anodins. En 11 pistes et 40 minutes, on plonge sans perdre de temps dans le meilleur du reggae new roots.



L’âme du reggae est là, ses considérations, ses valeurs, enrichie de quelques inspirations hip hop ou afrobeat. L’album s’ouvre sur High Tide Or Low accompagné de Samori I, suivi de LionOrder avec Protoje, il invite même Vybz Kartel sur Rich Forever… Des morceaux comme Natty Dread et Natty Pablo confirment que la jeune génération a bien repris dignement le flambeau. D’autres comme Home et Differences nous transportent avec un chant profond, qui pourrait même évoquer Luciano, et montrent que Jesse Royal excelle sur tous les créneaux. Il signe là l’un des meilleurs albums de l’année du genre. On ne peut que lui faire confiance au vu de ce sans-faute supplémentaire.
Absolument royal !

Tracklist :
01. High Tide Or Low (feat. Samory I)
02. LionOrder (feat. Protoje)
03. Dirty Money (feat. Soundbwoy)
04. Natty Dread
05. Home
06. Rich Forever (feat. Vybz Kartel)
07. Natty Pablo
08. Black
09. Like Dat (feat. Runkus)
10. Differences
11. Strongest Link (Do My Best) (feat. Kumar)

Par Simba
Commentaires (0)

Les dernières actus Roots