Mato Cirade : profession bassiste
interview Lifestyle 0

Mato Cirade : profession bassiste

Après Matthieu Bost, Kubix, Tribuman et Thomas Broussard, rencontre aujourd'hui avec un autre surdoué de la musique qui travaille dans l'ombre : le bassiste Mato Cirade. Issu d'une famille de musiciens professionnels, Mato commence la musique au Conservatoire avec le violon dès ses 7 ans, puis le saxophone. Neuf ans plus tard, c’est aux Etats-Unis où il poursuit ses études, qu’il découvre la basse et monte son premier groupe de musique. De scènes en festivals, Mato accompagne en Europe plusieurs artistes : Naâman, Clinton Fearon, The Mighty Diamonds, Stupeflip, Meta and the Cornerstones etc.  En 2001, il crée avec son frère Julien, lui-même batteur, le Studio LFC (Les Frères Cirade), lieu professionnel de prises de son et de composition, qui leur permet un travail créatif et exigeant. Les réalisations en studio les passionnent : compositions, arrangements, mixages dans le reggae, le hip hop, l'électro, le rock… Ils composent plus de 400 morceaux, font intervenir des artistes de renom, rentrent dans l’univers du cinéma avec la musique à l’image. En 2018, les LFC sortent avec Max Livio,  l’album L’Alarme. Ils accompagnent de multiples projets, dont Linkhan, un artiste avec lequel ils viennent de sortir un premier single Last Night en feat. avec Olivyah; et dont l'EP sortira début 2022.  Ils préparent aussi un EP dub co-réalisé avec Nicolas Sélambin du studio 129H. Mato fait aussi partie du groupe SOA Band du label Sound of Thunder pour lequel il a enregistré pour des artistes comme Keith & Tex, Nadia McAnuff, Ossie Gad…

Entretien avec le bassiste Mato Cirade :

Te souviens-tu de la première fois que tu as vu et ou entendu une basse ?
C’est en écoutant un album de Miles Davis que je découvre Marcus Miller et son jeu en slap... je devais avoir 12/13 ans et je n’imaginais pas que l’on pouvait faire ça avec une basse. C’est à 17 ans que j’ai enfin pu toucher une basse, moi qui venais de la musique classique (j’ai fait du violon et du sax entre mes 7 ans et 16 ans). C’était dingue de pouvoir prendre un instrument électrique entre mes mains, la brancher sur un ampli et jouer à donf !!! J’ai toujours aimé faire trembler les murs.

Quels souvenirs gardes-tu de tes cours de basse ?
J’ai commencé à apprendre la basse tout seul, avec des méthodes de basse et en jouant dans des groupes. Puis j’ai pris des cours avec un prof qui m’a permis de passer un step, que ce soit au niveau technique, rythmique ou harmonique. Le fait d’avoir un prof te pousse à bosser ton instrument.

Quel est ton meilleur prof de basse ?
Un super prof ! C’est Bernard Lanaspèse, très patient et pédagogue, parfait pour moi.

Quel est ton bassiste préféré ?
Impossible de ne citer qu’un seul nom. Je vais en citer quelques-uns, pêle-mêle (ce n’est pas par ordre de préférence) : Robbie Shakespeare, Pino Palladino, Flabba Holt, Flea, Clinton Fearon, Aston barrett, Jaco Pastorius, James Jamerson, Joe Dart, Stuart Zender, Larry Graham, Marcus Miller… Et je pourrais continuer longtemps comme ça, il y en a un paquet que j’admire.

Quel est le bassiste qui t'a le plus impressionné ?
Aston Famillyman Barrett, l’écriture des ses lignes de basse est proche de la perfection à mon goût.

Quel est le bassiste qui t'a le plus inspiré ?
Robbie Shakespeare. Puissance et efficacité. Il m’a donné envie de faire du reggae. RIP



Quelle est ta basse préférée ?
Ma Fender Precision de 1978... juste parfaite.

La basse que tu rêves de posséder ?
Une fender Jazz Bass US des années 60.

Quelle est ta première basse ??
La fameuse Fender Precision de 1978 citée plus haut…

As-tu déjà donné un petit nom à l'une de tes basses ?
Des fois, je peux leur donner des petits noms coquins que je ne citerai pas ici… (rires)

Le chanteur qui t'impressionnera toujours / qui te surprend toujours quand tu le backes ?
Naâman. Il a une telle énergie, une telle générosité sur scène, à chaque fois il m’impressionne.
Et Clinton Fearon avec qui j’ai eu la chance de tourner et enregistrer en studio. Sa voix, ses compositions sont incroyables et c’est toujours impressionnant de jouer avec une légende.



Le backing band avec lequel tu te sens le plus à l'aise ?
Le French Connection Band composée de Kubix à la guitare, Saymon Roger à la batterie, Stepper au Sax et choeurs et Muctaru Wurie aux claviers. Jouer avec eux c’est juste du bonheur. Et aussi le Deep Rocker Crew composé de Romain Omaley Germerie à la batterie, Fatbabs aux machines, Julian Mauvieux aux claviers et Quentin Dupont à la guitare.

De manière générale, quels sont tes accessoires indispensables ??
Déjà une bonne basse ! avec de bonnes cordes (pas trop neuves, pas trop vieilles), très important pour le son. Et puis une sangle adaptée à ses besoins, un accordeur, le tout branché à un bon Ampeg et normalement on est prêt à jouer de la bonne musique !

Quel conseil donnerais-tu à ceux qui souhaitent commencer la basse ?
Et bien déjà ils ont fait un bon choix !!! (rires) Le conseil que je donnerais c’est d’écouter beaucoup de musique et de jouer rapidement avec d’autres musiciens.

Et à ceux qui souhaitent en faire leur métier ??
Je donnerais la même réponse que la question précédente et je rajouterais travailler, travailler, travailler… tous les jours…

Peux tu expliquer le rôle central et la spécificité de la basse dans le reggae, par rapport à d'autres musiques ?
La basse est essentielle dans le reggae en plus d’être rythmique et de donner le groove avec la batterie, la basse y a un rôle mélodique. C’est une des rares musiques où l’on retient la ligne de basse autant que la ligne de chant!

Dernier mot pour les lecteurs de Reggae.fr.
Je passe le bonjour à tous les fans de reggae et de musiques alternatives et continuez à soutenir les médias indépendants. N’hésitez à aller voir notre actu sur Facebook Les Frères Cirade et écouter notre dernière sortie : Linkhan feat Olivyah Last Night.



Par Propos recueillis par LN / Photo Philippe Campos
Commentaires (1)
Gravatar
Par pm le 11/12/2021 à 16:23
Big big big musicien studio et scène mais aussi magnifique personne débordant d'élégance, de générosité, de bienveillance, d'intelligence de cœur et d'esprit. Un vrai bonheur ce grand Monsieur...

Les dernières actus Lifestyle