Après Tabby, Bunny des Mighty Diamonds décède
Roots 16

Après Tabby, Bunny des Mighty Diamonds décède

2 Avril 2022

Quelle triste semaine. Alors que Donald 'Tabbly' Shaw, le chanteur lead du trio vocal de légende Mighty Diamonds (à droite sur la photo ci-dessus) est mort tué mardi dernier, on apprend ce matin la disparition de son complice Fitzroy 'Bunny' Simpson (au milieu sur la photo).

Bunny était malade et souffrait de diabète depuis des années. Il avait aussi été victime d'un mini AVC il y a quelques années. D'ailleurs, il avait été remplacé par Joseph Williamson pour les lives depuis plusieurs tournées. Selon nos informations, il n'avait pas encore été mis au courant du décès de Tabby.

Nos pensées vont bien sûr à sa famille et ses complices musicaux Lloyd « Judge » Ferguson et Joseph Williamson.

RIP



The Mighty Diamonds sont le groupe le plus ancien de la planète reggae. Ils fêtaient leur 50 ans l'année dernière, et avaient même été distingués par le Gouvernement pour leur contribution à la musique jamaïcaine.

Formés en 1969 par Lloyd Ferguson, Donald Shaw, et Fitzroy Simpson, les Mighty Diamonds sont l’un des groupes les plus populaires des années 1970 en Jamaïque. Une de leurs particularités est d’allier des voix très soul, des harmonies épurées avec des messages militants et expliquant leur philosophie rasta. Connus pour leurs titres Right Time, Africa, ou encore l'incontournable Pass the Kutchie, ils n'hésitent à embrasser l'ère digitale dans les années 1980. Ils enchaînent avec des albums régulièrement et des tournées internationales jusque dans les années 2010, durant lesquelles Reggae.fr a eu l'occasion de les interviewer à plusieurs reprises.

Revivez notre dernière rencontre avec le groupe dans une interview à lire ou à relire ici => https://reggae.fr/lire-news/19975_202203_Tabby-Diamonds---notre-derniere-interview.html

Ne dit-on pas que les diamants sont éternels ?




Pour l'anecdote, il a récemment été dévoilé que le groupe, nommé au Grammy Awards en 1982 avec leur album Reggae Sunsplash ‘81, A Tribute To Bob Marley n'a été mis au courant de cette nomination qu'en l'an 2000. La communication sur cet évènement était moindre à l'époque mais " imaginez - indiquait Judge Diamond au Jamaica Gleaner il y a quelques mois - nous tournions partout dans le monde à cet époque et nous n'avons jamais utilisé notre titre de nomination ! "

Par Reggae.fr
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots