Morceau du jour : Johnny B. Goode de Peter Tosh
Roots 10

Morceau du jour : Johnny B. Goode de Peter Tosh

26 Août 2022

Retour aujourd'hui sur la version reggae de Johnny B. Goode signée Peter Tosh. Le hit de la star du rock and roll Chuck Berry a eu droit à de nombreuses réadaptations, mais la version jamaïcaine a bien failli ne jamais voir le jour... C'est le guitariste de Tosh, Donald Kinsey, qui suggéra à son chanteur de reprendre le tube de Berry. Mais pas question pour l'ancien Wailers de reprendre les chansons de quelqu'un d'autre, son entourage proche le lui aurait reproché. Mais Kinsey, aidé de Copeland Forbes, le manager de Tosh, su se rendre persuasif en proposant au chanteur de modifier les paroles pour les rendre plus... jamaïcaines. La Lousiane et la Nouvelle Orleans de Chuck Berry au début de la chanson se transformèrent donc en Jamaïque et Mandeville, et le vieux groupe de rock dont Johnny était censé devenir le leader devint un groupe de reggae ("You will be the leader of a reggae band"). Après de longues discussions et quelques arrangements concoctés par Donald Kinsey, Peter accepta enfin d'enregistrer sa version à condition de n'effectuer qu'une prise. Mais pris par l'engouement de la création, la star s'y reprit plusieurs fois et, en perfectionniste qu'il était, alla même jusqu'à utiliser 12 pistes différentes ! Et voilà une version reggae de Johnny B. Goode qui vit le jour sur l'album Mama Africa et qui devint presque aussi célèbre que l'originale.

Par Reggae.fr
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots