Biga Ranx - Eh Yo !
chronique Reggae français 6

Biga Ranx - Eh Yo !

Biga Ranx avait réussi à nous faire patienter depuis son dernier album Sunset Cassette en sortant coup sur coup l'année dernière les mixtapes St. Soleil et Amour Hi-Fi (cette dernière sortie sous le nom de Telly). L'attente d'un nouvel album à proprement parlé est terminée. Biga Ranx fait paraître ce jour l'excellent Eh Yo !, un sans faute qui brise encore les barrières musicales et amène le reggae français vers des horizons plus qu'interessants. Un reggae made in France mais aussi chanté en français s'il vous plaît sur une grande partie des 14 titres qui composent Eh Yo !.

Biga Ranx se livre toujours plus intimement. On ne peut s'empêcher d'entendre des références personnelles sur des morceaux comme Montpellier posé pour les enfants de la DDASS ou Montagne sur lequel l'artiste fustige les hypocrites et les méprisants. Beaucoup exprime sa révolte et questionne son art. L'artiste aux multiples facettes retrouve son frère Atili sur Seven days et rend hommage à son synthétiseur fétiche dans OP1 Opéra. Take It Down est irrésistible, avec des sons de berceuses qui répondent à une basse lancinante.  Des morceaux comme Ice On Cool ou Illegal Dance risquent de faire bien vibrer les danses et d'autres titres comme Bruce Wayne ou Tarte Tatin illustrent à la fois le caractère conscient, la poésie et le second degré de l'artiste. L'ambiance festive de Como Esta est irresistible et Emoji tout simplement succulent.

L'opus se clôt sur le puissant Gra 2 Pull à la vibe à la fois digitale et quelque peu orientale. Biga Ranx donne du grain à moudre à tous les amateurs de bonne musique et du fil à retordre à tous ceux qui souhaitent aller plus loin dans l'expérimentation.

Eh Yo ! est disponible sur toutes les plateformes.



Par LN
Commentaires (0)

Les dernières actus Reggae français