Lee Perry : 1ère expo institutionnelle
dossier Lifestyle 5

Lee Perry : 1ère expo institutionnelle

Du 12 avril au 29 septembre 2024, se tiendra au Cabaret Voltaire à Zurich, épicentre de la vie culturelle zurichoise et berceau du dadaïsme, la première exposition institutionnelle personnelle de Lee Perry en Suisse et en Europe.

Ce n’est pas la première fois que nous évoquons l’importance grandissante de Lee « Scratch » Perry dans l’univers de l’art contemporain. En effet, pas plus tard qu’en décembre dernier, nous avions déjà réalisé un dossier fleuve sur cette thématique intitulé « Lee Perryson ascension dans le milieu de l’art contemporain » (à lire ou à relire ici). Une enquête assez exhaustive – et même traduite en anglais sous le titre « The Rocket-Like Rise of Lee Scratch Perry into the Contemporary Art World » – mettant en exergue la face B du légendaire producteur jamaïcain en tant qu’artiste visuel dont les œuvres sont de plus en plus incontournables dans les salons, foires et autres expositions collectives d’art contemporain du monde entier. Pour la petite histoire, rappelons que Jean-Michel Basquiat lui-même qualifia Perry de source d’inspiration importante pour ses peintures, c’est dire l’envergure du personnage !
 


Lee Perry était notamment présent au Salon 94 à New York en 2016, au Musée des Arts et Métiers de Hambourg (en allemand Museum für Kunst und Gewerbe Hamburg) en 2021, au musée d’art contemporain de Rome en 2022, et à la galerie Michael Benevento de Los Angeles en 2023. Du côté des expositions personnelles, le « Salvador Dali de la musique » (dixit Keith Richards) compte également de nombreux shows à son actif : à la galerie californienne Dem Passwords en 2010, 2013, 2014 et 2016, au Swiss Institute à New York en 2019, à la Biennale de São Paulo en 2021, et au Cabinet à Londres ainsi qu’à la foire internationale de l’art moderne et contemporain à Cologne en 2023, pour ne citer qu’eux. Et ce n’est pas tout. Certaines œuvres de Perry sont également présentes dans les collections permanentes d’institutions aussi prestigieuses que le musée d’art ancien et contemporain Bonnefanten aux Pays-Bas, la National Gallery et le Jamaica Music Museum en Jamaïque, ou encore les musées de la Smithsonian Institution à Washington, D.C.

"Au Cabaret Voltaire, le public pourra pénétrer dans une capsule temporelle qui permettra pour la première fois d’accéder à sa longue période de création helvétique d’une trentaine d’années. L'exposition comprendra également des œuvres issues de collaborations réalisées avec divers artistes tels que Peter Harris, Invernomuto, Maria Sargarodschi et Sebastian Palomino, et rendra les archives compréhensibles comme une sorte de vaste réseau « vivant »."


Mais c’est au Cabaret Voltaire à Zurich, épicentre de la vie culturelle zurichoise et berceau du dadaïsme, que la nouvelle équipe curatoriale en charge du patrimoine visuel de Lee Perry a décidé d’organiser la première exposition institutionnelle personnelle du maestro en Suisse et en Europe. Celle-ci se déroulera sur cinq mois d’affilée du 12 avril au 29 septembre 2024 (vernissage le jeudi 11 avril).
 
Le choix du lieu n’a évidemment rien d’anodin puisque Perry est clairement lié à l'héritage dada du Cabaret Voltaire, non seulement par le biais de son travail interdisciplinaire, mais aussi par sa culture de l’échantillonnage ou du « sample » et son approche Do It Yourself. A l’instar des adeptes de la mouvance dada, Perry rompit facétieusement avec les normes sociales, mit en avant un esprit mutin et corrosif, créa sa propre mythologie, sa propre esthétique, et s’engagea de manière notoirement extravagante dans de multiples processus créatifs. En Suisse, Lee Perry et les dadaïstes ont pu trouver un endroit calme, propice à la concentration et à l'expansion créative. Et les incubateurs de ces artistes étaient des lieux mondialement connus : un bar à bière et à vin à Zurich et un garage, devenu le Blue Ark Studio, situé dans le canton de Schwyz.
 


L'exposition se concentre sur le travail artistique de Lee Perry en Suisse depuis les années 1990 : des bouts de murs du studio Blue Ark, des assemblages sculpturaux, des peintures, du matériel décoré et du matériel édité provenant de ses vastes archives vidéo. Des œuvres et des vidéos, dont certaines sécurisées et restaurées pour la première fois pour l'exposition, offrent un aperçu approfondi du cosmos de Lee « Scratch » Perry. Elles donnent vie à son caractère unique et à l'évolution de son environnement, en soulignant les relations et influences complexes entre la musique, la spiritualité et l’art. Au Cabaret Voltaire, le public pourra pénétrer dans une capsule temporelle qui permettra pour la première fois d’accéder à sa longue période de création helvétique d’une trentaine d’années. L'exposition comprendra également des œuvres issues de collaborations réalisées avec divers artistes tels que Peter Harris, Invernomuto, Maria Sargarodschi et Sebastian Palomino, et rendra les archives compréhensibles comme une sorte de vaste réseau « vivant ».
 
Photos: Lee Scratch Perry au Blue Ark Studio à Einsiedeln, 2019. © Marc Asekhame. 
 
Pour plus d’infos :
Exposition du 12 avril au 29 septembre 2024.
Cabaret Voltaire
Spiegelgasse 1
8001 Zürich
Téléphone : +41 43 268 08 44
info@cabaretvoltaire.ch
 
https://www.cabaretvoltaire.ch/
https://www.leescratchperry.art/
https://suns.works/
http://www.leescratchperry-peterharris-art.com/

Par Jérémie Kroubo Dagnini / Photos Marc Asekhame
Commentaires (0)

Les dernières actus Lifestyle