Beenie Man et Queen Ifrica contre la visite royale en Jamaïque
Roots 16

Beenie Man et Queen Ifrica contre la visite royale en Jamaïque

24 Mars 2022

Alors que la visite royale du Prince William et de Kate Middleton bat son plein en Jamaïque, des voix divergentes se font entendre du côté des artistes reggae quant à la venue du Duc et de la Duchesse de Cambridge sur l'île.

Rappelons d'abord que la Reine Elisabeth II est chef du Commonwealth, une organisation intergouvernementale regroupant les anciens pays de l'Empire britannique, dont fait partie la Jamaïque. Cette dernière est par ailleurs restée une monarchie constitutionnelle malgré son indépendance en 1962 et son chef d'État se trouve donc être la Reine d'Angleterre.

Aussi, c'est dans le cadre des célébrations du 60ème anniversaire de l'indépendance de la Jamaïque cette année, mais aussi du 70ème anniversaire du couronnement de la Reine, que son petit-fils William et son épouse Kate voyagent actuellement en Jamaïque, mais aussi au Belize et aux Bahamas.

Jusqu'ici et alors qu'au Belize le couple a dû annuler une visite dans un village du fait de protestations de la population (qui rappellait les liens historiques des ancêtres de la famille royale avec l'esclavage), le voyage de William et Kate en Jamaïque se passe bien. Ils ont notamment été chaleureusement accueillis à Trench Town hier, où les attendait une formation nyabinghi au sein de laquelle le légendaire Earl Chinna Smith a chanté des mélodies reggae chères au mouvement rastafari. William a par ailleurs joué une partie de football dans ce quartier d'enfance de Bob Marley.

Loin de cet enthousiasme, l'artiste dancehall Beenie Man a quand à lui exprimé son ressenti vis-à-vis de ce séjour officiel. Selon lui, beaucoup de jamaïcains auraient préféré voir le frère de William, Harry et son épouse Meghan, fouler la terre de l'île.

Surtout, à l'heure où le couple royal atterrissait à Kingston hier, avait lieu une manifestation devant la British High Commission, dans le cadre de laquelle des jamaïcains - dont les artistes Queen Ifrica et Mutabaruka - ont demandé réparation à l'Angleterre pour son rôle dans la traite transatlantique et la séparation de la Jamaïque de la couronne britannique.

Pour en savoir plus sur la réparation demandée au Royaume-Uni pour l'esclavage et ses conséquences, lisez cet article : https://reggae.fr/lire-news/18958_202107_Esclavage---la-Jamaique-demande-reparation-au-Royaume-Uni.html

William et Kate restent encore deux jours en Jamaïque.

Par Reggae.fr
Commentaires (0)
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots