Des jamaïcains parmi les meilleurs guitaristes de tous les temps
Roots 42

Des jamaïcains parmi les meilleurs guitaristes de tous les temps

26 Octobre 2023

Le magazine musical américain Rolling Stone a publié en octobre une liste des 250 meilleurs guitaristes de tous les temps. La publication précise que le magazine a publié une première liste de 100 musiciens en 2011, principalement consacrée à des rockers. Cette fois, la rédaction a fait appel à ses auteurs mais aussi à ses lecteurs pour élaborer un panel d'artistes plus large et comprenant d'autres styles comme le jazz, la country, le folk, le blues, le punk, le metal, le disco, la funk, la bossa nova, le flamenco et bien sûr le reggae !

On retrouve ainsi la légende du reggae Earl Chinna Smith à la 182ème place. Il a joué pour tous les grands chanteurs de l'île comme Bob Marley, Dennis Brown, Bunny Wailer, Sugar Minott, Jacob Miller, Black Uhuru, Mighty Diamonds, Augustus Pablo, Gregory Isaacs, Freddie McGregor etc. En tant que membre des Aggrovators de Bunny Lee, puis du Soul Syndicate, Smith a influencé toute une génération de joueurs jamaïcains. Il a fait partie des premiers membres du collectif Inna De Yard et continue d'accueillir justement chez lui, dans son yard à Kingston, des jeunes musiciens du monde entier pour leur prodiguer ses enseignements.



Non loin de là, le pionnier du ska Ernest Ranglin se situe à la 179ème place du classement. C'est lui qui joue sur le premier hit international du genre My Boy Lollipop de Millie Small en 1964 et qui aurait proposé le riff sur le fameux 54-46 Was My Number de Toots et des Maytals. En plus de d'avoir enregistré depuis plus de 60 ans sur de nombreux classiques de la musique jamaïcaine, il s'est toujours produit en live aux quatre coins du monde, faisant fusionner reggae et jazz à merveille.

Stephen 'Cat' Coore, dont les performances au sein de Third World sont toujours remarqués et sont considérés comme innovantes dans le reggae jamaïcain, est quant à lui classé à la 91ème place du classement de Rolling Stone. Il est parfois comparé à Carlos Santana et connu non seulement pour son apport notable dans Third World, mais aussi en tant que guitariste acoustique.



Notons aussi la présence à la 204ème place de l'impressionnant Lynn Taitt, né à Trinidad mais qui a fait sa carrière en Jamaïque et connu entre autres pour ses notes de guitare sur certains des premiers enregistrements rocksteady, tels que Take It Easy de Hopeton Lewis ou Tougher Than Tough de Derrick Morgan. Son travail sur 007 (Shanty Town) de Desmond Dekker en a fait l'un des riffs de guitares les plus reconnaissables de l'histoire de la musique jamaïcaine.



Par Reggae.fr
Commentaires (1)
Gravatar
Par Ludo le 27/10/2023 à 20:30
Je suis ravi de voir ces articles reconnus entrer dans ce renommée magasine. Cependant, en tant que puriste de reggae et de musique, je trouve peu objectif ce classement tant les guitaristes Steven Marley Wright est excellent tout comme Donald Kinsey, Al Anderson et junior Marvin. Je sais bien qu'il faut faire des choix mais quand même. Je ne dénigre en rien china et Ernest qui ont bien évidemment leur place, cependant c'est plus que discutable.
Les mixtapes
& podcasts
écouter
Les concours Reggae.fr

Les dernières actus Roots