Tribuman : profession trompettiste
interview Lifestyle 0

Tribuman : profession trompettiste

Après Matthieu Bost et Kubix, on s'intéresse aujourd'hui à Cédric Munsch (aka Tribuman), trompettiste de talent. Il a étudié la trompette aux conservatoires de Mulhouse et Strasbourg et à la faculté de Musicologie, puis s’oriente vers les musiques reggae, funk, jazz…
Depuis 2008, il enregistre pour de nombreuses figures de la musique reggae et dub : Apple Gabriel (Israel Vibrations), Brinsley Ford (Aswad), Courtney John, Tippa Irie, Earl16, Sizzla, Macka B, Midnite, Junior Murvin, Omar Perry, General Levy, Turbulence, Glen Washington, Jahtari, Rod Taylor… On peut également l’entendre sur d'autres types de projets comme le générique d’Une Saison au Zoo sur France 4, dans le film Gaston Lagaffe (2018) etc. Depuis 2019, il s'est mis au trombonne et a fondé la section de cuivres Booom Hornz, dont le dernier projet sorti est un pack de plus de 2500 samples de cuivres sous le nom Dread Hornz performed by Booom Hornz édité par Renegade Audio, le label du producteur canadien Dubmatix. Suite au succès du premier volume, le second sortira en 2022. Il est aussi devenu avec Booom Hornz la section cuivre de Reality Shock Records à Londres avec qui il enregistre pour Solo Banton, Afrikan Simba, Errol Dunkley, King Lorenzo ou encore Mickey General.

Entretien en mode trompette avec Tribuman :

Reggae.fr : Te souviens-tu de la première fois que tu as vu et ou entendu une trompette ?
Je ne m'en rappelle plus exactement quand mais ça devait être quand j'étais très petit puisque mon père était déjà trompettiste.

Quels souvenirs gardes-tu de tes cours de trompette ?
J'en garde de très bons souvenirs même si je me suis rendu compte davantage du potentiel de progression avec l'assiduité en reprenant des cours étant adulte.

Quel est ton meilleur prof de trompette ?
C'est difficile de citer un meilleur prof mais j'ai beaucoup appris mes premières années sur la technique de l'instrument avec Pascal Maillard puis au Conservatoire de Strasbourg avec Patrice Porté... et j'ai repris des cours il y a 2/3 ans avec Fred Bocquel qui a corrigé mes défauts accumulés sur les années et a partagé sa grande expérience dans le jazz. 

Quel est ton trompettiste préféré ?
J'aime évidemment beaucoup de trompettistes mais je vais citer l'inévitable Miles Davis (et sa carrière qui s'étale sur une cinquantaine d'années... il y a de quoi trouver son bonheur) et Roy Hargrove dont outre le jazz, le groove particulier se marie à merveille avec le hip hop, la soul et le funk..

Quel est le trompettiste qui t'a le plus impressionné ?
Récemment je dirais Rashawn Ross et il y a quelques années j'étais fan de la virtuosité de Dizzy Gillespie et Freddie Hubbard.

Quel est le trompettiste qui t'a le plus inspiré ?
Globalement je pense que Miles Davis a influencé quasiment tous les trompettistes (dont moi) mais en ce moment je suis pas mal inspiré par Chet Baker et ses mélodies fraîches.



Quelle est ta trompette préférée ?
Je joue beaucoup en ce moment sur une B&S mais j'aimais beaucoup ma Stradivarius 1 Star qui est un peu vieille maintenant mais était terriblement efficace.

La trompette que tu rêves de posséder ?
La trompette que j'aimerais posséder serait non pas une trompette mais un bugle. J'en possède un bon marché que j'avais acheté pour tester l'instrument mais il faudrait que j'achète un truc plus sérieux. J'apprécie beaucoup le son doux de l'instrument qui fonctionne parfaitement dans le style acid-jazz, la bossa nova et que j'aime parfois sortir avec le groupe Funkindustry.

Quelle est ta première trompette ?
Ma première trompette était une trompette Selmer qui avait la particularité de pouvoir passer d'Ut à Si bémol (mais c'était un peu faux d'après mes souvenirs (rire).

As-tu déjà donné un petit nom à l'une de tes trompettes ??$
Non.

Le chanteur qui t'impressionnera toujours / qui te surprend toujours quand tu le backes ?
Le groupe n'existe plus mais j'ai joué une dizaine d'années avec un groupe bien barré qui s'appelait Skannibal Schmitt et le chanteur était toujours à la recherche de performances et happenings. On a dû jouer 250 dates en Allemagne et chaque fois il a fait mouche (rires).

Le backing band avec lequel tu te sens le plus à l'aise ?
Je ne tourne pas trop avec un backing band reggae au sens propre, les bands plus légers sans cuivres étant souvent plus facile à faire tourner. Par contre dans le reggae en ce moment j'aime beaucoup enregistrer pour le label anglais Reality Shock Records. Avec Kris Kemist et Horseman à la batterie c'est toujours un plaisir de mettre le casque sur les oreilles pour enregistrer. J'apprécie aussi particulièrement toujours les bonnes vibes de mon bro Fatbabs et le Deep Rockers Crew de Naâman. Je vais être long mais j'ajouterais aussi Funkindustry qui n'est pas du reggae mais du funk et avec qui on est très soudés et on se prépare pour pas mal de choses au Japon.

De manière générale, quels sont tes accessoires indispensables ?
Hormis la trompette et l'embouchure il me faut un chiffon, mon huile à pistons et des piles neuves pour le micro HF en concert.

Comment as-tu eu l'idée de faire sonner ta trompette sur du dub ?
Je pense que le lien existe depuis le début du dub et j'ai toujours bien aimé des vieux albums de King Tubby ou Lee Perry avec des grosses sections de cuivres dessus. D'ailleurs je vais avoir l'honneur de bosser le mois prochain sur l'album sur lequel travaillait Lee Perry (et qui sera finalement posthume) avec son backing band européen ERM. La boucle est presque un peu bouclée.

Quel conseil donnerais-tu à ceux qui souhaitent commencer la trompette ?
Jetez-vous à l'eau et écoutez plein de trompettistes pour trouver des trucs funs à jouer!

Et à ceux qui souhaitent en faire leur métier ?
Essayez de travailler avec beaucoup d'assiduité, idéalement tous les jours pour que les lèvres soient endurantes et se faire plaisir un maximum.

Un dernier mot pour les lecteurs de Reggae.fr ?
Big up aux lecteurs et à l’équipe de Reggae.fr qui m’a toujours soutenu depuis une quinzaine d’années ! Gardez bien les oreilles ouvertes en attendant l’EP de reggae/dub cuivré Booom Hornz.

Par propos recueillis par LN
Commentaires (0)

Les dernières actus Lifestyle